Olivier Neveux : un univers musical sensuel, sexy et décalé

Beau concert dans une belle petite salle intimiste, création lumières et son comme j’aime, bref ça valait le coup de braver la fatigue et la pluie, pour plonger dans l’univers sensuel, sexy, un peu, beaucoup barré d’Olivier, un brin de bande dessinée où l’on ne sait plus ce qui est réel ou inventé et d’ailleurs… quel importance? le seul but étant de s’évader et de rêver et c’est réussi !

Olivier Neveux

Sa bio :

Olivier Neveux a commencé le piano à l’âge de 7 ans. Adolescent, il anime des émissions de radio où il invite les marginaux, les excentriques de sa ville. Déjà le rock et la chanson rythment ses interviews débridées. Un bac musique et un diplôme de piano en poche, il se forme à la scène suivant l’enseignement théâtral de Jacques Lecocq et les ateliers d’entraînement professionnel d’acteur de Steve Kalfa. Il multiplie les projets théâtraux alliant clown, absurde et poésie en proposant à ses personnages d’émouvants décalages. Il joue aux Bouffes du nord avec un vrai clown, Jean-paul Farré, dans son délirant spectacle « Les animaux malades de la piste ». Puis hors des rings des matchs d’improvisation théâtrale, il joue Beckett, Labiche puis Shakespeare avec la festive Troupe du Phénix lors de tournées de capitaine fracasse – chevaux, roulottes, places de villages, festivals et quelques 300 théâtres. Il sera le serviteur de Depardieu au Théâtre de Paris dans « Les Portes du ciel ». Mais entre deux spectacles et des fictions pour le cinéma et la TV, il revient invariablement et magnétiquement à sa passion originelle : composer et jouer ses chansons.

http://www.myspace.com/olivierneveux